fr
Actualités en Andorre Contact meteo

Vous êtes ici » Accueil » La Principauté d’Andorre » Actualités du pays » Quelles restrictions pour voyager de France en Andorre à partir du 31 (...)

Quelles restrictions pour voyager de France en Andorre à partir du 31 janvier ?

Les dernières mesures relatives aux restrictions imposées par la France à ses ressortissants ont crée la confusion auprès de la population habituée à passer la frontière régulièrement. Faudra-t-il présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures pour traverser la frontière ? Le test TMA est-il valide ? Les français pourront-ils séjourner en Andorre ? Le shopping au Pas de La Case sera-t-il autorisé ? Si la Principauté d’Andorre ne demande pas de test PCR aux français qui souhaitent venir, la France prévoit bel et bien quant à elle, de l’exiger aux voyageurs souhaitant entrer sur son territoire depuis la frontière du Pas de La Case. En attendant un décryptage officiel de la part de l’Ambassade de France, voici d’ores et déjà quelques éléments de compréhension... (MAJ 03/02)

Oui, il faudra bien un test PCR ou TMA négatif pour entrer en France depuis l’Andorre

Le test pour entrer en France, pas pour voyager en Andorre

C’est désormais officiel, si l’Andorre est assimilée à l’Union Européenne, elle ne bénéficiera pas d’exception quant à la nécessité de présenter un test PCR ou TMA négatif pour traverser la frontière dans le sens Andorre-France.

Les français peuvent-il venir au Pas de La Case avec un test PCR ou TMA négatif ?

Extrait de la décision du Gouvernement français

"La France a fortement restreint les déplacements sur son territoire, permettant même aux Préfets de durcir les mesures le cas échéant, suivant l’évolution de l’épidémie dans leurs régions.

1) Déplacement vers la France métropolitaine depuis un pays de l’espace européen
(États membres de l’Union européenne, d’Andorre, d’Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de Norvège, de Saint-Marin, de Suisse ou du Vatican)
Régime de circulation
L’ensemble des catégories de voyageurs en provenance de ces pays sont autorisées à entrer sur le territoire métropolitain.
Mesures de contrôles sanitaires
Pour tous les modes de déplacements désormais (arrivée par voie routière, ferroviaire, aérienne ou maritime), il est nécessaire de disposer du résultat négatif d’un examen biologique de dépistage virologique « RT-PCR COVID » datant de moins de 72 heures avant le départ.
Sont exemptés de cette obligation les transporteurs routiers external link , les travailleurs frontaliers et les résidents des bassins de vie frontaliers dans un rayon de 30 km autour de leur domicile.
Ces documents sont à présenter aux autorités de contrôle à la frontière. Lorsqu’il s’agit de déplacements aériens ou maritimes, ces documents sont, en outre, à présenter à la compagnie de transport lors de l’embarquement.
Tout voyageur de 11 ans et plus doit présenter à la compagnie de transport et aux autorités de contrôle à la frontière :
le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique « RT-PCR COVID » datant de moins de 72 heures avant le départ (départ du premier vol en cas de voyage avec correspondance) et ne concluant pas à une contamination par la covid-19.
une déclaration sur l’honneur attestant :
qu’il ne présente pas de symptôme d’infection à la covid-19,
qu’il n’a pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant le voyage,
qu’il accepte qu’un test ou un examen biologique de dépistage virologique de détection du SARS-CoV-2 puisse être réalisé à son arrivée sur le territoire national..."

Pour faciliter le retour en France de ses voyageurs, l’hexagone a décidé d’accepter également le test TMA dès le 3 février dernier.

Retrouvez ici la source complète, et téléchargez les attestations

Accédez ici au Décret n° 2021-99 du 30 janvier 2021

Notez que les français résidents dans un rayon de 30 kms (à vol d’oiseau) de la Principauté, ainsi que les travailleurs frontaliers, sont dispensés de la présentation d’un test PCR ou TMA dans le cadre de leurs voyages en Andorre.

Faut-il une attestation, ou une raison impérieuse ?

Non, les consignes nationales françaises n’imposent pas d’attestation ni de justificatif aux français souhaitant se rendre en Andorre. En revanche, les Préfets de l’hexagone ayant été autorisés à prendre des mesures restrictives locales, il convient aux voyageurs d’en prendre connaissance auprès des autorités locales, afin d’être certain d’être autorisés à voyager.

Le passage de la frontière du Pas de La Case entre la France et l’Andorre ?

TMA et PCR, les 2 tests officiellement valides à la frontière du Pas de La Case

Après avoir tout d’abord exigé la présentation d’un test PCR négatif de moins de 72 heures, les autorités françaises viennent de valider le test TMA. Les tests PCR et TMA négatifs de moins de 72 heures sont ainsi les seuls tests officiellement admis par les autorités françaises.

Selon la durée de votre séjour, il peut s’avérer préférable de l’effectuer avant votre départ de France, d’autant que vous pourriez bénéficier d’une prise en charge.

Si vous souhaiter effectuer votre test TMA en Andorre :

  • RDV : +376 821 955 depuis la France (RDV obligatoire)
  • Prix : 40 euros à régler sur place à l’officier ministériel
  • Lieu : Stop Lab d’Andorre-La-Vieille (parking Prat de La Creu)
  • Résultat : envoyé par email après 24 heures

De nombreux laboratoires privés pratiquent le test PCR en Andorre : comptez environ 90/100 euros, et 48 heures de délais pour le résultat.

En résumé, jusqu’à nouvel ordre et au grand regret des andorrans, très peu de français peuvent désormais voyager en Andorre, et ceux qui seront autorisés à ce faire, devront présenter un test PCR ou TMA négatif de moins de 72 heures pour rentrer en France. A suivre...

Nos meilleures offres