fr
Actualités en Andorre Contact meteo

Vous êtes ici » Accueil » Vélo, VTT en Andorre » Vélo, VTT en Andorre » VTT XC en Andorre : l’extraordinaire ascension du col de Port de Cabus (...)

VTT XC en Andorre : le col de Port de Cabus !

Classé parmi les circuits cyclotouristiques les plus difficiles d’Andorre (Catégorie 1 SP), le col pyrénéen de PORT DE CABUS vous amène à 2.302 m d’altitude sur la frontière espagnole. 15,6 km de montée depuis le village de La Massana, une inclinaison moyenne de 6,2% avec un dénivelé de 962 m, il reste un “monument“ à monter pour tout adepte du VTT en Andorre !

Soif de VTT en Andorre ? Port de Cabus ne vous décevra pas !

Andorre, terre de VTT

Soyons clair, mieux vaut être en forme pour attaquer le circuit cyclotouristique 09 ! Pour corser l’affaire, nous avons décidé de faire cette randonnée en VTT XC ; certes tout carbone mais qui n’est pas l’engin idéal pour affronter un dénivelé de 962 m sur plus de 15 km ! Il est bon de souligner que l’Andorre est une terre de vélos, mais que VTT de descente et vélos de route sont privilégiés par rapport au VTT XC. Les circuits sont assez rares, les boucles encore plus et bon nombre de cols pyrénéens ne peuvent s’atteindre qu’en empruntant les routes goudronnées.

Le col pyrénéen de Port de Cabus : une montée interminable vers l’Espagne

Pour autant, rien d’impossible et un dépaysement garanti. Une fois les problèmes d’acclimatation à l’oxygène raréfié résolus (plusieurs sorties seront nécessaires…), il vous reste à ne pas vous décourager devant les nombreux panneaux qui annoncent les pourcentages des murs que vous devez franchir successivement. Il n’est pas rare de voir affichés des 9%, 10% jusqu’à 13% ! Sur le papier cela semble peu, mais dans les jambes cela reste une autre histoire.

Trois vallées successives s’enchaînent

Une belle route goudronnée et peu de circulation

Depuis La Massana, la première partie de la montée vous emmène vers la station de sport d’hiver andorrane de PAL. Belle route goudronnée, ces sept premiers kilomètres présentent de nombreux murs agrémentés de multiples épingles qui ne facilitent pas l’attaque. Le paysage est somptueux (la faible vitesse de l’ascension vous laisse le temps de l’admirer…) et la circulation est relativement faible. Une bifurcation vous laisse le choix pour aller soit vers la station, soit vers le col… Si vous choisissez cette dernière option vous continuez sur encore 5 km de montée tout aussi difficile mais toujours magnifique. La route est constituée d’un goudron parfait et la circulation est très rare. À mi-chemin une source de montagne est particulièrement appréciée par les Andorrans et vous aurez ainsi l’occasion de vous ravitailler en eau pure mais très fraîche. Quelques kilomètres plus haut vous arriverez vers l’un des téléphériques les plus hauts de la station de Pal, qui communique avec la station d’Arinsal.

L’art en haut des sommets Andorrans

Cette étape dans la montée se caractérise par une vue plongeante sur deux vallées ainsi que par une pente moins dure et un “arrêt“ culturel. En effet, une sculpture au doux nom de TEMPESTA EN UNA TASSA DE TE (Tempête dans une tasse de thé…) de l’artiste Denis Oppenheim vous accueille avant la dernière partie de votre périple. Pendant notre pause, nous avons également pu admirer l’une des œuvres mise en place pour la manifestation LAND ART ANDORRA ! Étonnante, cette sculpture représentait à l’origine un camembert graphique formé par les pierres de la région.

Dernière étape...

La bascule dans l’autre vallée est marquée par un paysage beaucoup plus lisse et dénué en grande partie de végétation si ce n’est de superbes champs d’herbe aux reflets dorés. La route monte également avec de nombreux murs et présente des pourcentages plus légers (6% en moyenne). Les perspectives sont grandioses et les vues vers le fond de la vallée assez impressionnantes. Pour avoir pratiqué cette dernière montée avec un vent froid, nous recommandons, même en été, de prévoir un coupe-vent efficace… Comme les montagnes, le climat andorran s’apprivoise !

Gravir le col andorran de Port de Cabus en VTT : ça c’est fait !

Comme pour toute montée, la vue du sommet facilite les efforts et les nombreux chevaux en liberté qui occupent les pâturages naturels mettent du baume au cœur. Enfin, tel le Graal, le panneau 2.302 m annonce le succès de votre entreprise. Vous vous trouvez précisément sur la frontière entre l’Andorre et l’Espagne d’où la vue panoramique est superbe. Il est alors possible de basculer vers l’Espagne mais attention descente VTT ENDURO minimum et parcours également physique sur chemins défoncés, bientôt un autre reportage…

Nos meilleures offres

Suivez nous sur Instagram @rendezvousenandorre