fr
Actualités en Andorre Contact meteo

Vous êtes ici » Accueil » Vélo, VTT en Andorre » Le Tour de France en Andorre » Départ du Tour de france 2016 à Andorre La vieille

Départ du Tour de france 2016 à Andorre La vieille

Pour 2016 le Tour de France à donc fait étape 3 jours durant en Andorre. Le 10 juillet l’étape a mené les coureurs du Val d’Aran en Espagne à Arcalis en Andorre, avec une arrivée désormais mythique sous la grêle. Le 11 juillet fut une journée de relâche pour les coureurs professionnel et il y a quelques jours, le 12 juillet nous avons pu assister au départ d’une étape de 198 kilomètres qui a permis au peloton de regagner la France.

Tour de France en Andorre, l’étape d’Arcalis

Le Tour de France est un mythe sportif et l’Andorre n’a pas échappé à la folie qui entoure l’événement sportif le plus regardé au monde ! La principauté d’Andorre fut au rendez-vous tant sportif qu’en terme d’accueil. L’arrivée des coureurs sur le sol andorran lors de l’étape Val d’Aran en Espagne à Arcalis, a tenu toutes ses promesse voir plus… Pour les cyclistes andorrans habitués aux dénivelés importants des cols, pas vraiment de surprise à constater l’hécatombe dans le peloton au grand dam des commentateurs sportifs de l’épreuve.

Terminer une étape de 186 km sur des pentes présentant des dénivelés moyens de 7 à 14% est, avouons-le, tout à fait extraordinaire. Si vous ajoutez à cela, qu’Arcalis est l’étape la plus haute du Tour de France 2016 avec ses 2200 m d’altitude et que les coureurs sont passés de plus de 35 degrés en Espagne à moins de 10 degrés en Andorre avec une pluie de grêlons en guise de cadeaux de bienvenue, vous aurez une vision très objective du genre de surprise que le climat andorran réserve de temps à autre en montagne l’été.
L’affluence et l’engouement sur le parcours furent grands. À leur habitude, fans et supporters ont occupés à minima la vieille les différentes chaussées sur le parcours du peloton. Assez inhabituel en Andorre, bon nombre de tentes et de caravanes étaient “plantés“ non loin des sites naturels protégés et classiquement très calmes. Grand amateur de cyclisme, la population andoranne à fait un accueil chaleureux à la caravane durant toute l’étape.

Départ du Tour de France en Andorre

Classiquement durant la journée de repos, les coureurs se sont fait discrets dans la principauté. Beaucoup sont partis quelques heures s’entraîner et découvrir les vallées de la principauté et se sont surtout les personnels de l’encadrement que l’on pouvait croiser dans les rues commerçantes d’Andorre La Vieille. Pas difficile à reconnaître à leurs “tenues“ colorées sponsorisées.

La journée la plus passionnante fut, par contre celle du départ le sur-lendemain. Installé à Escaldes-Engordany, les installations de la caravane du Tour de France impressionnaient par leur surface. Entre le village du Tour, les installations de retransmissions télévisuelles, les espaces presse, les parking bus pour les équipes, le podium, les écrans géants, les structures gonflables, etc…une grande partie de ce quartier très commerçant d’Andorre La Vieille était réquisitionné.

L’organisation du Tour de France : des milliers de fourmis humaines

Mais le plus impressionnant reste le nombre de collaborateurs qui s’affaire sur le site : techniciens, journalistes, caméramans, hôtesses, personnels de sécurité, responsables d’équipe, gendarmes, motards, vendeurs en tout genre (Le pack officiel du Tour de France…)…bref une véritable fourmilière qui étonne par son organisation très codifiée et à-priori très efficace. Car si il est préférable d’avoir un bracelet vous permettant de circuler dans les espaces privés du Tour de France, sans le sésame, il est tout à fait possible de profiter de la caravane et de son barnum. Cela tombe bien, car c’est un événement avant tout populaire. À mon grand étonnement, sans user de nos accès VIP, nous avons pu voir et “ressentir“ l’ambiance des équipes, côtoyer les coureurs, croiser les journalistes sportifs, assister aux préparatifs de l’avant course, aux séances de mise en jambe, approcher le maillot jaune et les leaders à quelques mètres, etc…un joli moment en toute convivialité.

Le passage de la caravane publicitaire est à lui seul un grand moment. Pendant près de 40 minutes une centaine de véhicules tous les plus étonnants les uns des autres, distribuent leurs cadeaux à la foule amassée derrière les barrières. Échantillons de stylos, de saucisson, de galettes au beurre, bob, porte-clefs…volent dangereusement depuis les véhicules. Je n’imagine même pas le tour de France dans une voiture déguisée en poulet !!!! Pour l’anecdote, nous avons assisté au ravitaillement en essence des fameuses voitures poules…un vrai moment de solitude pour les chauffeurs qui ont du se résoudre à changer de station après 30 minutes de manœuvres infructueuses !!!

Des forces de l’ordre en nombre

État d’urgence oblige, le nombre de forces de l’ordre sur site est impressionnant. La gendarmerie française est à l’honneur avec un peloton complet et une escadre de motards de la garde républicaine en disponibilité permanente. À cela s’ajoute la contribution de la police locale de chaque étape, mais également des agents de sécurité de l’organisation et des agents de sécurité propres à chaque équipe.
Si le sentiment de sécurité est permanent en Andorre (et dans les faits…), la venue du Tour de France a fait grimper celui-ci !

En conclusion, une vraie belle vitrine pour l’Andorre et un grand moment de convivialité pour les andorrans et les nombreux touristes venus assister à cet événement.

Nos meilleures offres

Suivez nous sur Instagram @rendezvousenandorre